Bassin, suite et fin

Cette semaine, je suis en vacances. La journée d’aujourd’hui étant particulièrement chaude (19 degrés), j’ai revêtu mes cuissardes de pêche, dans l’optique de remplir le bassin. Les plis de la bâche se fixent définitivement avec le poids de l’eau qui les compresse. Je trouve plus facile d’être dans l’eau qu’à quatre pattes sur le bord, afin de les ajuster au fur et à mesure du niveau qui monte.

20171012_111332 (750x1000)

Je voulais tout d’abord attendre que l’eau de pluie remplisse le bassin, mais pas une goutte n’est prévue. En revanche, ce qui est prévu, c’est le changement d’horaire à la fin du mois (heure d’hiver), qui me laissera encore moins de temps pour jardiner. Et comme les mottes d’herbe autour du bassin commencent à sécher, j’ai dû sortir le tuyau d’arrosage…

20171012_113715 (750x1000)

Je préfère ne pas penser à la note d’eau, mais ce remplissage me réjouit. Il y a du soleil, les couleurs sont jolies, c’est un vrai plaisir!

20171012_115610 (750x1000)

ASTUCE! J’ai cherché partout des bacs aquatiques de grande taille. Les rares que j’ai trouvés coûtaient très cher. J’ai donc imaginé utiliser des… paniers à linge! Pour moins de 10 euros pièce, également avec des petits trous sur les côtés, je trouve qu’ils remplissent bien leur mission! J’aurais préféré noir, mais il n’y avait pas.

20171012_121703 (1000x750)

Voilà mes super « bacs » immergés, contenant deux énormes touffes d’iris d’eau. Pas mal, non? J’ai également replié les bords du feutre et de la bâche sous la terre, en remettant les mottes en place par-dessus. Quand les touffes d’herbes retomberont dans l’eau, ça sera mieux!

20171012_182816 (1000x750)

Je trouve quand même ce bassin énorme, pour la zone qu’il occupe. Mais c’est fait. Avec la végétation que je prévois, il sera un peu « enfoui » dans la verdure 😉 Une grosse graminée a déjà été installée. Elle était déjà là auparavant, venue toute seule de je ne sais où.

20171012_183008 (1000x750)

J’ai également planté un pyrus salicifolia pendula (le petit arbre jaune), qui ressemblera à une sorte de gros champignon au feuillage argenté et pleureur. J’ai eu un coup de cœur pour cet arbre romantique, que l’on peut tailler de différentes façons. Il retombera majestueusement au-dessus du bassin… dans quelques années! Ah, tiens… je découvre que Minette est aussi sur la photo. La voyez-vous? A bientôt!

20171012_183812 (1000x750)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s