Bilan du mois de mai et quelques projets

Bienvenue au jardin! Malgré un mois de mai maussade, la nature explose pour rattraper son retard! Les belles roses de juin ne sont pas encore là, mais j’ai quelques chantiers réalisés ces jours-ci à vous montrer! L’an dernier, je ne suis pratiquement pas descendue au jardin (étant en travaux urgents à l’intérieur), du coup je me suis rattrapée ce printemps! Notamment en désherbage, mais je vous en ferai grâce.

IMG_3555 (1000x667)

Commençons par le massif de droite. C’est le tout premier que j’ai commencé et il entame sa cinquième année d’existence! J’en suis assez satisfaite, même si je ne choisirais plus les mêmes plantes si c’était à refaire (j’imagine que c’est normal, rassurez-moi?). Il manque un peu de hauteur sur l’arrière, pour masquer la rue et les maisons.

IMG_3513 (1000x667)

Côté façade, cet hortensia petiolaris a pris d’assaut la façade depuis quatre ans qu’il a été planté. J’ai toujours rêvé de fenêtres encadrées de verdure!

IMG_3536 (1000x667)

Mais poursuivons sur l’allée. Au centre, un jeune noisetier pourpre a pris la place du gainier du Canada Forest Pansy. Placé en plein vent, il a périclité. Je l’ai donc remplacé par une variété plus robuste. A côté, un laurel à feuillage persistant. Dans quelques années, j’aurai un joli écran! Car le but est de créer plusieurs chambres de verdure. L’effet de surprise n’est pas au rendez-vous quand le regard embrasse d’emblée tout le jardin.

IMG_3556 (1000x667)

Encore un peu plus loin, le bassin aux tritons et aux larves de libellules. Côté flore, deux nénuphars (carnea et Fritz Junge). Le lotus semé l’année dernière va-t-il ressortir? Mystère…

IMG_3557 (1000x667)

J’en arrive au premier (mini) chantier : l’excavation de la zone sous le banc de la pergola et remplacement de ma terre calcaire par de la terre de bruyère. J’ai ensuite planté cinq pachysandra terminalis green carpet. J’en avais marre de devoir déplacer le banc à chaque fois que je passais la tondeuse. Et quand je ne la passais pas, les mauvaises herbes venaient me chatouiller les fesses. Bref, c’était difficile de garder ce coin propre. Du coup, ce couvre-sol très dense et bas sera absolument parfait!

Le deuxième chantier se situe de l’autre côté du bassin (à gauche sur la photo) : il s’agit de supprimer le petit chemin et ravancer le massif jusqu’à la berge. Une grande inconnue demeure : est-ce que le lespedeza planté tout au bord en automne 2017 ressortira? Il ne montre aucun signe en ce sens. Du coup, je dois attendre avant de planter éventuellement d’autres végétaux, car cet arbuste a un diamètre imposant. Rien de transcendant à vous montrer hormis du paillis d’écorces, car les plantes en godet sont encore rikiki.

IMG_3551 (1000x667)

Depuis la route, en amont du jardin, la vue est jolie. Des passants et des touristes s’arrêtent chaque jour pour parler de jardinage. C’est fort sympathique, mais quelques arbres brise-vue ne seraient pas pour me déplaire. J’ai prévu de faire installer une ancienne grille en fer forgé sur le muret, afin d’y faire courir mes rosiers grimpants, mais cela n’est pas à l’ordre du jour hélas. En attendant, j’ai planté un cotinus pourpre. Et toc!

IMG_3522 (667x1000)

Chantier suivant : la bordure! regardez la photo en bas à droite : impossible de distinguer le massif de la pelouse (enfin… pelouse… hum). Certaines herbes colonisent petit à petit les plantes ornementales, des coquelourdes se sont ressemées partout, il était plus que temps d’agir! On sort donc la pioche et l’huile de coude… surtout l’huile de coude!

20190527_192822_resized (750x1000)

Le soutien moral est toujours présent, heureusement.

20190527_205314_resized (750x1000)

Après désherbage, voilà qui est quand même plus net!

20190530_162120_resized (1000x486)

Au centre, un tamaris qui n’était pas censé être planté là. Mais en posant son pot à cet endroit « en attendant », j’ai trouvé qu’il était sublime dans ce massif!

IMG_3545 (1000x667)

Parmi les plus jolies floraisons du moment, cette persicaria bistorta attire tous les regards (et tous les cétoines des environs). J’en ai compté six d’un coup, de même que plusieurs couples de punaises. Un succès pour les insectes du jardin!

Ils ne me contrediront pas, ces deux jolis tritons et cette magnifique limace tigre, qui étaient bien à l’aise sous une pierre! Ils ont été relogés sous une planche en bois bien fraîche, à l’ombre, afin que la jardinière puisse désherber à cet endroit!

20190518_161359_resized (750x1000)

Oui, bon, c’est triché… un héliotrope de culture. Mais j’avais envie de couleur, car les bourgeons des roses sont encore bien petits (satanés 743 mètres d’altitude!).

20190526_172222_resized (750x1000)

Encore un chantier réalisé ces jours-ci, et pas des moindres! Il s’agissait de rendre ses lettres de noblesse au « coin de la honte », de surcroît situé juste à l’entrée du jardin. Quand je dis « rendre ses lettres de noblesse », ce coin-là n’en a jamais eu : c’était auparavant une parcelle fortement en pente qui ne pouvait de fait servir à rien.

61545324_1621769021300685_7703510688508936192_o

Il a donc fallu construire un mur d’environ 1m50 de hauteur. Je m’y suis attelée durant deux ans, mais n’étais pas très douée (ni motivée) pour ça. De guerre lasse, j’ai engagé un maçon pour qu’il vienne le terminer. La terre de remblai, nécessaire afin de mettre le sol à niveau, provient entièrement du jardin (trous de plantations, creusage des bordures, excavation sous la pergola et j’en passe). Du gazon a été semé aujourd’hui.

IMG_3540 (1000x667)

Comme ce week-end était extrêmement chaud, j’ai réalisé des petits travaux à l’ombre à la mi-journée. Comme remplacer cette lampe, dont la première avait été cassée lors de la rénovation de la toiture.

20190602_130831_resized (486x1000)

Ou installer une petite maisonnette pour oiseaux. L’époque n’est plus à la distribution des graines, bien que les mésanges et les cardinaux apprécient encore de venir picorer sur le bord de la fenêtre.

20190602_114603_resized (486x1000)

Vous ne l’avez probablement pas remarquée plus haut, sur la photo de droite, dépassant à peine du massif à côté de la pergola. LA PIERRE! Depuis août dernier, elle traînait sur mon allée (celle-ci a été sortie d’un trou de plantation (!!!) par deux amis). Je n’étais pas motivée plus que ça à déménager ses 80 kilos. Ce fut chose faite aujourd’hui : à l’aide d’un diable de manutention (genre comme ce cabas à roulette, mais sans le sac) et d’un spanset (une forte sangle), j’ai réussi à la trimballer de l’autre côté du jardin. Ce fut un exercice ardu de force et d’équilibre.

Et enfin pour terminer ce billet, quelques jolies vues fleuries (oui, j’ai toujours des primevères, dont certaines ne sont pas encore en fleurs. Même du muguet. Même du muscari. Pfff…):

20190517_204222_resized (1000x750)20190517_202750_resized (750x1000)

Mais les grandes chaleurs étaient de la partie durant ce week-end de l’Ascension et Minette en a bien profité, elle! Car inutile de vous dire que je suis rarement sous le parasol… A bientôt et je vous souhaite plein de merveilles, grandes ou petites!

Publicités

2 réflexions sur “Bilan du mois de mai et quelques projets

  1. bonjour Delphine , comme le jardin a changé en 1mois ! Ton chat roux me fait bien rire , tous les mêmes , ils se prélassent pendant q’on trime ! les courbes du jardin sont douces et le banc sera bien agréable pour regarder ce joli bassin et tout le remue ménage vivant qui va venir : les oiseaux , les insectes et les petites bêtes aquatiques . Je vois aussi que tu as planté un tamaris au bord de l’allée , il va devenir grand et surtout son tronc ( très moche en hiver )sera bien visible . quelle est cette jolie plante argentée au bord de l’allée près de l’allée ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s