Archive | septembre 2014

Jardinage à fin septembre

Par une si belle journée d’automne, impossible de résister à l’envie de faire encore un peu de jardin. Les derniers jours « d’été » comme celui-ci sont hélas comptés…

20140927_110741

Tout d’abord, installation du dernier venu, un joli chèvrefeuille rose-orangé. L’étiquette indique un « tellmanniana », mais d’après ce que je constate sur Internet, ça n’a pas du tout l’air d’être cette variété, qui est intégralement jaune. Un heckrotti est bien plus vraisemblable. Erreur d’étiquetage? En tout cas, c’était une belle affaire pour 12 euros (je l’ai acheté en France voisine).

20140927_190017

Ensuite, je ne sais pas où j’ai pioché (c’est le cas de le dire!) l’énergie pour déplacer l’immense tas de terre qui était à cet endroit. On en devine le contour brun autour de Schatzeli, ma petite star poilue qui semble se précipiter à chaque fois que je prends des photos 🙂 Il a fallu une bonne dizaine de brouettées et je vais le payer demain…

20140927_183004

Comme le terrain est très en pente de ce côté, c’est naturellement là que j’ai mis mon tas de terre afin « d’aplanir » un peu. J’ai l’intention de faire une terrasse plus tard à cet endroit.

20140927_183324
Ensuite, plantation des bulbes de printemps, soit une quinzaine de tulipes doubles dans les tons blanc-rose (pour changer, hum !!).
20140927_182920

Bulbes toujours, mais cette fois-ci des alliums qui mesureront 1 mètre de haut une fois adultes.

20140927_185615

Ensuite, pour me reposer, j’ai fait un petit tour du jardin. Les anémones sont les seules fleurs vraiment à la fête, en cette fin de saison !

20140927_183019

Ghislaine de Feligonde, en terre depuis deux ou trois mois seulement, m’offre déjà de très belles roses !!! Ce rosier est bien valeureux et je le remercie pour ses trésors :

20140927_183037

Le jasmin, lui aussi, remonte. Ouvertes, ses fleurs rappellent vaguement le frangipanier. Fermées, on dirait des petits festons de crème chantilly, c’est adorable ! Quand il aura grandi et dépassé la tête du mur, il pourra s’épanouir au soleil ! En attendant, son parfum est un ravissement.

20140927_183157

Arrivé hier, un petit miracle : l’hortensia bicolore Renate Steiniger. J’étais malheureuse comme une pierre de ne pouvoir le trouver sur les sites de vente en ligne en Suisse… quand ma meilleure amie, fleuriste, l’a déniché et offert pour mon anniversaire <3<3<3 Elle a toujours le cadeau parfait. Il y a deux ans, c’était un génialissime pied-de-biche !

20140927_182908

La vebena semble se moquer de l’automne comme d’une guigne : elle continue à fleurir, pour le plus grand plaisir des papillons et autres abeilles :

20140927_185808

En revanche, le plicatum sent le vent tourner : il commence à revêtir sa livrée flamboyante d’automne.

20140927_185546

Du fusain, il ne reste bientôt presque plus que les petits « bonnets d’évêque » si gracieux :

20140927_190309

Pierre de Ronsard, en terre depuis cet été, n’a pas été ingrat. Sans prendre l’année rituelle pour sortir quelques branchouilles et quelques fleurs, PAF, voilà qu’il lance une branche charpentière ! Je devrai lui construire un obélisque pour l’an prochain. Merci joli rosier pour ce beau cadeau !

20140927_183304

Penny Lane, lui aussi en terre depuis deux mois, offre sa première rose, toute timide, toute douce, d’un rose de perle, ressortant magnifiquement bien sur le feuillage foncé et brillant :

20140927_190119

Actaea ramosa atropurpurea, au nom impossible à écrire juste du premier coup pour moi. Alors elle… non mais ELLE ! C’est une plante à la senteur étourdissante (elle vient de fleurir et on la sent à des mètres !). Elle semble avoir adoré mon cocktail de plantation terre-terreau-fumier, car elle sort de ces pousses !! Ne dirait-on pas une vision de printemps?

20140927_190253

Cette digitale, elle aussi, profite de ce doux automne pour fabriquer des feuilles :

20140927_190401
Cette rose trémière, achetée en godet  il y a peu et qui ressemblait à un planton de salade, s’évertue à produire ses premières fleurs. J’espère qu’elle y parviendra avant les premiers grands froids !
20140927_190731
Et je termine cette bafouille avec un grand mystère : mais que fait ma viorne d’hiver ? Cette plante est sensée fleurir entre décembre et février. Et la voici en fleurs ! Je l’avais en pot depuis quelques années, avant que je n’achète la maison. Lors d’hivers assez doux, elle avait déjà fleuri en décembre. Et lors du terrible hiver de 2012, elle avait fleuri en février seulement ! Deux hypothèses : soit cet hiver sera particulièrement doux… soit elle a adoré mon cocktail de terre, bien riche, et prend de l’avance!
 
20140927_183227
 

Bon dimanche à vous !

Publicités

Des nouvelles du jardin, à quelques encâblures de l’automne !

Voici les dernières nouvelles du jardin ! Profitant encore des beaux jours, je plante à fond. Ce sont les derniers moments pour le faire, car les feuilles commencent déjà à tomber, la brume à se montrer le matin… bref, l’automne arrive sur ses pattes de velours ! Tout d’abord, plantation d’un sédum. En pleine terre et non dans une habituelle rocaille. Ceci sera donc un test. Ce sujet était particulier à planter, car en fleurs, et couvert d’abeilles. Mais en y allant doucement, tout s’est bien passé.

20140907_191011

La petite crotte là au milieu (cratère de terre), ce sera une future belle graminée à jolis pompons. Pour le moment, elle est à peine plus impressionnante que la touffe d’herbe à côté! Elle provient du Jardin du Pic Vert, c’était ma première commande chez eux. J’ai trouvé toutes les plantes malingres. Pour le même prix en jardinerie traditionnelle, on a déjà de vraies belles plantes ! Un peu déçue, donc, même si je sais qu’elles profiteront à la reprise prochaine.

20140907_191022

Deux ajouts à cette bordure d’ombre (que je devrai d’ailleurs élargir, et on est pourtant seulement la première année !) : tout à droite, une fougère géante (elle aussi reçue du Jardin du Pic Vert… ce qui explique sa taille, hum!). Et au milieu, Rodgersia ‘Chocolate Wings’. Une touche pourpre à ce massif très (trop!) vert ne fera pas de mal. Je m’attends toutefois à devoir la déplacer dans les années à venir, lorsque le rhodo et la fougère auront prospéré. Ce n’est donc pas demain la veille.

20140907_191339

Tout à gauche et à droite, au milieu des nattes de coco, des cannes à pêche des anges. No comment sur la taille, vous m’avez déjà bien comprise. J’ai ajouté une euphorbe à droite également et aussi un sedum (lui aussi en test, en pleine terre, hors rocaille).

20140907_191151

Après les plantations, place à un job qui me faisait peur depuis plusieurs semaines : dégarnir le pied de cette immense souche, d’au moins 40cm de diamètre, en vue de la brûler. Ô horreur suprême, une colonie de fourmis jaunes a élu domicile dans le gros trou que l’on voit. En bonne amie des fourmis, cela me flingue le moral de mettre le feu à cette souche. J’ai trouvé sur Internet un éventuel moyen de déplacer la colonie (en posant devant un pot rempli de mousse, terre et tourbe). Je n’y crois pas trop mais vais quand même essayer. Ptites bêtes choupinettes.

20140907_134113

Inutile de dire qu’après cette besogne, je suais à grosses gouttes! Quoi de mieux que de se rafraîchir les bottes dans l’eau du bassin? J’ai donc commencé à enlever un roseau envahissant. Puis deux. Puis tout le paquet y est passé. Ce faisant, l’eau est rentrée jusqu’en haut des bottes, c’était tellement AGREABLE! Et amusant de parcourir le jardin dans cette piscine mobile !

20140907_191226

Voici la bordure côté soleil. Moui mon appareil photo est assez médiocre, c’est celui du smartphone. A gauche, la giroflée s’est bien étoffée, de même que la nepeta (ou herbe aux chats), extraites de leurs petits godets en début de saison. L’année prochaine, je tracerai une bordure plus nette, à l’anglaise.

20140907_191310

Vue depuis la future entrée du jardin. Pour l’instant, c’est encore un trou dans le mur. Et un p’tit coup d’arrosage automatique, car il fait assez sec… et les plantes n’ont pas encore leurs racines bien développées. Toutes les plantes (moins de 2 mètres) que vous voyez ici ont été plantées cette année ! En bas à droite, la clématite reçue il y a deux semaines m’offre déjà ses premières fleurs. Elle grandira bien plus vite que son support, le rosier Ghislaine de Féligonde. Il faudra palisser en attendant.

20140906_163413

Ici aussi, la bordure à l’anglaise est prévue. Mais comme mon allée pavée sera faite ici l’an prochain, je ne sais pas encore où tracer quoi.

20140906_183001

Comparaison de deux photos. Tout d’abord celle prise dimanche après-midi, sous un soleil rayonnant :

20140906_182943

Puis ce matin, donc à quelques heures d’intervalle. Remarquez les feuilles tombées en une nuit ! Pas de doute, l’automne arrive !

20140908_065806

En attendant, profitons de ces beaux jours de septembre, à l’image de Schatzeli (dérangé quelques minutes plus tard par l’arroseur automatique… j’avais oublié qu’il dormait sous cet hortensia, le pauvre, hihi!!).

20140906_160054