Archive | août 2015

Mission dénichage de portail de jardin : check !

En jetant mon coup d'oeil quotidien aux petites annonces suisses et françaises, j'ai bondi de ma chaise, car je cherchais avidemment depuis plusieurs mois un joli portail ancien en fer forgé, pour un prix abordable. Et je suis tombée sur cette ravissante pièce, à 50km de chez moi, qui avait toutes les caractéristiques pour  me plaire: simple, élégante, en bon état… et surtout, pas trop large ! Mon allée mesurant 1m70, il ne fallait pas un portail de 3 mètres (et c'est apparemment la largeur la plus standard). Ce portail mesure 2m40 et j'ai pu l'avoir pour… 300 euros ! Ce prix bat toutes les offres que j'avais pu voir au préalable. C'est dire si je me suis jetée sur l'occasion !
can02.anibis.ch
La rouille est superficielle, il est dans un très bon état général !
can01.anibis.ch
Après mon travail, un ami est venu me chercher en camion, direction la jolie ville d'Yverdon. Le portail se trouvait dans une brocante et nous l'avons arrimé comme il faut pour son transport. Il n'a pas été conduit chez moi, mais chez un autre ami, qui jouera de la sableuse dans quelques jours, afin de le rendre tout propre. En attendant, je peux méditer sur sa future couleur…
20150820_172847

Un très grand merci à mon ami Alain pour le transport… et à mon autre ami Alain pour le sablage !!! Vous êtes super, les gars !!!

Publicités

Avant-après du jardin aux mois d’août 2013, 2014 et 2015 !

Évolution du jardin depuis 2013

2013

Le jardin est encore dans son état d’origine, lorsque j’ai acheté la maison, en 2012. Jusqu’à présent, il y avait tellement de travail à l’intérieur que je n’ai pas encore donné le premier coup de pioche ! Tous ces arbres seront arrachés cette année-là.
20130617_133204 (800x600)

2014

Nous voici pile il y a 1 an en arrière, en août. J’avais à peine commencé à planter les végétaux dans cet endroit. La terre est très mauvaise et il faut pratiquement la changer entièrement à chaque trou creusé.
20140726_175521 (800x600)

2015

La terre de compost, ajoutée pour enrichir le sol, comportait des graines de citrouilles. Celles-ci ont envahi le massif, mais je les laisse car il y a déjà de petites citrouilles en train de grandir :
20150816_191219 (800x600)

2014

Vue depuis la fenêtre. Il y a deux gros problèmes, ici : premièrement, deux immenses souches qu’il faudra déterrer à la pelle mécanique. Et deuxièmement, le gazon que j’ai cru bon de semer entre les plantes « pour éviter les mauvaises herbes ». Jusqu’à ce que le gazon devienne lui-même LA mauvaise herbe dont il faudra se débarrasser !
20140724_204433 (800x600)
Que de changement ! En plus de la croissance des plantes, on voir ici une délimitation de bordure bien nette ainsi que la pose d’une allée en pavés de granit !
20150816_190957 (800x600)

2014

Quelle gadoue ! De la glaise a été excavée au fond d’une fouille pour le remplacement de canalisations… et a été épandue à la surface du sol par un ouvrier peu éclairé! Il faudra tout enlever, pour la plupart à la main !
20140726_175539 (800x600)

2015

Comme le changement est impressionnant, ici ! Le thalictrum (le nuage de fleurs roses), en une année, à atteint sa taille adulte ! Un tournesol, vestige de la nourriture hivernale pour oiseaux, s’est invité dans la bordure.
20150816_191152 (800x600)

2014

Un buis, tout seul, dans son coin :
IMG-20140726-WA0000 (482x800)

2015

Le buis s’est fait des copains ! J’ai semé des alysses, les petites fleurs blanches et violettes au premier plan, pour combler un peu les espaces entre le massif et la bordure en pierre :
20150816_191129 (600x800)

2014

Mon collègue A.R. et ses fistons à la rescousse, pour couper et déssoucher ce sapin. J’ai demandé de l’aide ce coup-ci, car il s’était passé un drame (comique!) lorsque j’en avais coupé un moi-même ! Voir la vidéo !
20140722_171929 (600x800)

2015

En quelques mois, le sureau a pris presque un mètre de hauteur ! Un obélisque a poussé, de même qu’une petite pergola !
20150816_191333 (600x800)

2014

Plantations fraîchement installées… il ne reste qu’à pousser !
20140720_175155 (800x600)

2015

La verveine de Buenos Aires – réputée annuelle sur l’étiquette – a survécu. Mieux, elle s’est ressemée partout, suspendant ainsi de magnifiques pompons violets dans les airs ! Le polygonum aubertii a envahi le mur sur plusieurs mètres, le couvrant de petites fleurs blanches ! Au premier plan, un trou qui accueillera un rosier blanc. J’ai envie que ce massif soit dédié au blanc, avec seulement quelques touches de violet !
20150816_191401 (800x600)
Je suis déjà impatiente de voir à quoi ressemblera 2016 😀