Archive | septembre 2016

Pillage d’hortensias dans les massifs de la ville

Il y a, non loin de mon travail, une magnifique et surprenante basilique, qui a la particularité d’être rouge. Mais ce qui est surtout remarquable à mes yeux, ce sont les massifs qui la bordent…

57521931

Depuis plusieurs années, j’admire avec envie ces splendides hortensias à peine rosés. Tout à coup, j’ai une idée! Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt? Faisons des boutures, c’est justement la saison!

Ce matin, je suis donc allée travailler avec mon équipement: quatre pots de terre (terreau-terre de bruyère-sable), de l’hormone de bouturage en poudre et des lames de rasoir. Prête pour le crime parfait!

20160906_075232

 

Hihihi, c’est parti! Mon fidèle ami Fabrice s’est vu embarquer dans ce hold-up, avec la charge de photographier mon activité délictueuse:

20160906_134306

Snip, snip, snip, je sélectionne puis coupe quatre belles boutures de ces vénérables hortensias. Il faut faire attention, c’est la fin de la floraison et il y a plusieurs variétés:

Un peu d’hormone de bouturage, et je rentre avec mon cabas rempli de jolies boutures! Si j’étais hilare à l’idée de cette expédition, mon cher Fabrice n’était pas si à l’aise (faire des choses un peu hors la loi, ça ne lui plaît pas tellement. Le flou des photos en témoigne, héhé). Quelques secondes après notre photo de « partners in crime », il est tombé à la renverse dans l’hortensia. Il m’a fait jurer de ne pas la publier. Dommage 😉

Anecdote pour rire : en rentrant au travail avec mon butin, je regarde dans mon sac et m’exclame, en voyant un petit pot de poudre renversé tout au fond « Oh zut, mes hormones!! ». Éclatée de rire de mes collègues. On comprend leur surprise, avec cette remarque prise hors contexte! 😀

J’espère que ces dernières lignes vous ont fait sourire! Belle soirée à vous (et n’hésitez pas à bouturer les jolis hortensias croisés sur votre passage! C’est le moment et c’est facile! Voici le mode d’emploi du bouturage des hortensias).

Publicités

Prochaine commande de plantes pour plantations automnales

L’automne, à nouveau, est à nos portes! Et ceci d’autant plus dans les montagnes suisses comme ici. Je réfléchis déjà aux plantations automnales ainsi qu’aux bulbes du printemps prochain. Voici les trouvailles que j’envisage d’installer. Il s’agit notamment de plantes à floraison tardive. En effet, je trouve mon jardin un peu tristounet en ce moment, il manque de couleur (la sécheresse et la chaleur de cet été n’ont pas aidé).

Tout d’abord, les bulbes! J’ai trouvé, sur ce magnifique blog (Je suis au jardin), une étonnante fabrication de boules de mousse qui contiennent… des bulbes! Ceux-ci perceront la mousse au printemps, pour une composition du plus bel effet! Une décoration hivernale qui n’est pas sans charme non plus!

IMG_0052

Voici donc les plantes. Sans surprise, on reconnaît mes couleurs fétiches, rose tendre et blanc. On ne se refait pas! Merci à la magicienne du jardin, Malo, pour ses idées inspirantes! Voici son blog, une poésie : Les Chroniques de mon Jardin.

Survolez l’image avec le pointeur de la souris ou cliquez dessus si vous souhaitez connaître le p’tit nom de la plante!

Un très bon début de septembre à vous!!