Archive | janvier 2017

Confection de gâteaux pour oiseaux après chutes de neige!

Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment réaliser des petits gâteaux nutritifs pour oiseaux, à suspendre ou à poser!

20170114_150350

Parce qu’en effet, ces derniers jours sont devenus hostiles pour nos petits piafs, mésanges, bouvreuils, merles et autres mésanges, qui se trouvent en abondance ici. Il a neigé 30 bons centimètres et nul doute qu’il est difficile pour les oiseaux de trouver de quoi manger.

20170114_12083920170114_120901

Mais avant de pouvoir confectionner leur repas hivernal, il faut s’équiper pour aller pelleter la neige! Avec tout ce qui est tombé, il m’est impossible d’ouvrir le portail, qui est bloqué par la poudreuse.

20170114_114330

Il y avait de la neige jusque sur le paillasson! Sortons l’huile de coude…

20170114_114753

Après quelques minutes, le chemin est dégagé. Juste de quoi passer 😉

20170114_120638

J’ai également déblayé l’entrée privée des minets, dont la chatière se trouve dans la petite niche à gauche.

20170114_120657

Et maintenant, place à la recette! En regardant sur Internet, j’ai pu m’apercevoir qu’elles sont variées. Pour la mienne, j’ai choisi de la graisse de coco, des graines pour oiseaux sauvages, du beurre de cacahuètes avec morceaux et des cerneaux de noix. Vous pouvez aussi ajouter des baies séchées, à déposer dans le fond des moules, pour décorer.

20170114_134054

Tout d’abord, faire fondre la graisse de coco à feux doux, puis y ajouter le beurre de cacahuètes. Le faire fondre lui aussi.

20170114_134356

Ajouter les graines et les cerneaux de noix (concassés):

20170114_135230

On obtient une pâte grumeleuse qui sent drôlement bon le beurre de cacahuètes, mmh!

20170114_140222

J’ai mis la mixture dans des moules, à refroidir, sur le paillasson. Quelques temps après, j’ai entendu sonner à ma porte. Le temps de descendre, d’ouvrir… et il n’y avait personne. Il n’y avait plus de moules non plus. Je vois, au loin, le brocanteur qui était venu chercher un dernier carton que j’avais mis à son attention derrière la porte. Il me lance « je prends ça aussi? » en brandissant les moules. Euh non… ça, c’est pour mes petits oiseaux 😉

20170114_140813

Et voilà le démoulage! C’est joli, non? Les cinq « pâtés » sont à poser dans une assiette ou sur un rebord de fenêtre (voire au sol, pour le petit merle qui vient toujours gratter mon compost). Ceux avec les trous au milieu seront à suspendre à l’aide d’un joli ruban ou avec une ficelle, comme sur la première photo. Voilà! J’espère que cette recette vous aura donné des idées! Et je vous souhaite un bon week-end!

L’explication en vidéo, dont je me suis inspirée : https://www.youtube.com/watch?v=2Hrd4rVUIWc

20170114_150151

Publicités