Archive | juin 2016

Les floraisons de fin juin

Pour commencer, voici la toute première floraison de cette pivoine que j’avais plantée comme une sauvage il y a quelques années et qui n’avait jamais fleuri. Je l’ai replantée l’année passée dans de la bonne terre riche et ses fleurs valent tous les remerciements du monde! On dirait un gros dessert:

Voici Julia’s Rose, au top 3 de mes rosiers préférés, avec sa couleur indescriptible, mêlant beige et rose pâle. Une vraie poésie qui contraste bien avec la spirée goldflame.

20160627_143746 (600x800)

New Dawn, le tout premier rosier planté au jardin, il y a 3 ans! Je le retrouve toujours avec un immense plaisir.

20160627_144221 (600x800)

La toute première rose de Herzogin Christiana, planté l’automne dernier.  Il est parfait et si pur!

20160627_162341 (600x800)

Cette photo ne rend pas justice à Honeymilk, dont on ne sait dire s’il est très légèrement rose ou jaune. Un mélange des deux, sans doute, mais en tous les cas, c’est un miniature! Trop mignon.

20160627_144203 (600x800)

Dainty Bess, en toute simplicité, avec ses magnifiques étamines foncées:

20160627_144256 (600x800)

Un petit peu déçue de Marlène Charrell, que j’allais guetter tous les jours. Il a tellement plu que la fleur est un peu pourrie. Mais bon, il a plein d’autres boutons en réserve. Encore un peu de patience…

20160627_144453 (800x600)

Et enfin, l’inratable Ghislaine de Féligonde, explosant en boutons jaunes virant au blanc. Un rosier d’une qualité remarquable!

20160627_144001 (600x800)

Penny Lane avec son look tout chiffonné qui lui donne tant de grâce!

20160627_143916 (600x800)

Eyes For You, acheté à Turin ce printemps, fleurit pour la deuxième fois (la première en Italie, la deuxième ici en Suisse). Il semble s’être bien accoutumé! Il a un petit look d’hibiscus, je trouve.

20160627_143953 (600x800)

Alors là, il faut qu’on m’explique. Schloss Eutin, dont la rose typique est à gauche, sort exactement sur la même branche une rose qui n’a rien à voir du tout, tant en forme qu’en couleur. Si quelqu’un a une explication, je prends volontiers!

20160627_123700 (800x600)

Le prochain, qui fait décidément durer le suspense, c’est Pierre de Ronsard. Il dort un peu sur ses lauriers cette année!

20160627_145929 (600x800)

Et là, alors là… je suis super contente! Mon câprier, rapporté du Sud de l’Italie, m’offre de jolis boutons et sera bientôt en fleurs! Il a un peu souffert du climat hivernal suisse. En effet, toutes ses pousses avaient brûlé au soleil quand je l’ai sorti de mon couloir qui était trop sombre.

20160627_145832 (600x800)

Je finis ce billet par une photo peu poétique, celle de mon compost. Mais regardez bien… voilà plein de jolis plants issus des pommes de terres que j’avais jetées! Miam, cet automne, j’aurai de bonnes patates maison pour ma soupe 🙂 Si la courge ne se fait pas ratiboiser par les limaces, cela donnera une bonne association!

Bon début de semaine à vous!

20160627_145912 (600x800)

Publicités

Le jardin à mi-juin

Voici quelques photos du jardin à mi-juin! Celui-ci explose de couleurs, malgré le temps maussade depuis plusieurs semaines. Il faut seulement veiller fortement aux limaces, qui s’en donnent à cœur joie! Avec ce climat propice, ce sont de véritables brouteuses!

20160614_181322

Avec cette pluie continuelle, les roses ont de la peine à sortir. L’année dernière, elles étaient toutes ouvertes depuis plusieurs jours. Voici un téméraire, le délicat rosier Sea Foam, dont les jeunes fleurs roses blanchissent au bout de quelques jours. Le sureau Black Beauty n’est pas en reste de beauté:

Toutefois, quand on regarde la situation avec un recul de deux mois, on s’aperçoit que la différence avant/après est flagrante, malgré le manque de soleil! Aussi, patience…

Voici l’une de mes fleurs préférées, les incontournables digitales, aussi belles que toxiques.

20160614_183929

Une touche quasi exotique avec ce géranium Biokovo! Un incontournable, lui aussi, et on comprend pourquoi! Il a triplé depuis l’année passée!

20160614_183419

Le feuillage parfaitement blanc du saule-crevette, qui forme un contraste magnifique dans la verdure. Il est installé depuis trois ans, c’est l’une de mes plantes les plus âgées, puisque j’ai commencé le jardin en avril 2013.

20160614_183345

Dans un coin d’ombre, ce géranium, dont j’ai oublié le nom, donne de la légèreté à l’hosta géant de derrière. Celui-ci est assez malmené par mes chats, qui se cachent dessous après une poursuite et endommagent les feuilles. On regagne cela sur la rigolade!

20160614_183206

Le rhododendron Gomer Waterer, en terre depuis deux ans, a offert une seule fleur. Lui aussi est malmené par les bagarres des chats… ses bourgeons sont régulièrement abîmés. Mais quand on voit les nouvelles feuilles à l’arrière, on sait que rien n’est perdu pour l’an prochain!

20160614_183112

Verbascum southern charm et knautia macedonica (ouaaah, on se sent briller en société quand on prononce les deux noms à la suite!).

20160614_182701

Le coin d’ombre est un peu laissé à son sort. Mais avec ces terribles egopodes panachés, les mauvaises herbes seront bientôt étouffées! Leur couleur est vraiment lumineuse!

20160614_183554

Hiiii! Je l’attendais depuis deux ans! Et on y est! La floraison du Crambe Cordifolia! J’ai dû grimper sur le mur pour prendre la photo en surplomb, car son nuage de fleurettes culmine à plus de 2 mètres de hauteur! Dans quelques jours, ça sera une immense boule de fleurs!

20160614_181206

Par contre, vu sa hauteur et sa prise au vent, j’ai dû le tuteurer. Ça aurait été horrible de le voir couché un beau matin! J’ai pris une corde épaisse, qui ne risque pas de le blesser.

20160614_182032

La clématite Hagley hybrid, toujours aussi belle et généreuse! Les piafs n’ont qu’à trouver un autre plan casse-croûte!

20160614_181316

En quelques semaines, l’akébie – enfin palissée – a poussé d’au moins un mètre! Elle atteint le sommet de la pergola! Une vigueur sensationnelle, je ne regrette vraiment pas cet achat!

20160614_185946

Du côté des aquatiques, tout va bien aussi. Mes petits nénuphars, larcinés quelque part il y a quelques jours, se sont bien acclimatés (quoique un peu palots). A droite, essai de fixation de Persicaria Amphibium dans une jardinière à suspendre. Le goûteur d’eau trouve que tout va pour le mieux!

Les bébêtes aquatiques ne sont pas en reste non plus. En soulevant une touffe d’herbe, on est quasiment certain de tomber sur un petit triton! Certains sont en phase terrestre comme lui… d’autres nagent dans l’étang. A chacun son truc!

20160614_184104

A chaque pas, je suis escortée de bébêtes terrestres, pour leur part! Nous avons ici Minidou, Chaton, Schatzeli, Banzaï… et re-Schatzeli, cherchant quelque chose au fond de ma tasse de thé. Ils sont adorables ❤

Mais vite, à l’abri! Voici le terrible Goliath, l’ennemi tant craint! Un chat aussi énorme et costaud que son prénom – pas volé! – le laisse supposer.

20160614_181137

Mais revenons aux fleurs. Les prochaines éclosions prévues sont le pavot Patty’s plum, le tabularis offert par Candice (première floraison!), le rosier Blue for You, une pivoine que je n’ai jamais vue en fleurs et enfin ma superbe clématite Buckland Beauty, aux fleurs semblables à de petites pieuvres!

Surprise sur une feuille, cette étonnante coccinelle en train de faire bombance. Pucerons au menu! Miam!

20160614_182539

Je termine par une jolie vue – trop rare – sous le soleil! Cette petite rue pourrait servir à un décor de film, avec cette vieille maison là au fond!

20160614_190632

A l’intérieur, en déplaçant cette orchidée cachée par une immense fougère, je découvre avec stupeur cette magnifique floraison! Je n’ai rien vu venir, quelle surprise! Un peu de fleurs à l’intérieur, ça fait du bien aussi! Très bonne semaine à vous!

20160614_190643

Partage des beautés du jardin!

Ah là là… que Dame Nature est généreuse! Voici quelques clichés saisis aujourd’hui, pour vos mirettes!

Mais avant tout, voici le principal travail du jour: redessiner la bordure de droite et créer celle de gauche (à l’aide des tuyaux d’arrosage). J’ai volontairement rétréci le passage afin de laisser un effet de surprise quand on entre dans le jardin. Actuellement, au premier coup d’œil, on embrasse tout l’espace et le fond du jardin. Je souhaite quelque chose de plus sinueux, de plus chaleureux, de moins vaste:

20160604_193154

Déplacement de cet hosta, qui était un peu caché au fond d’un massif. Il est plus en valeur sur le passage! Il y a le même en face, mais encore tout petit, à peine une feuille!

20160604_193112

Le joli cercis canadensis forest pansy, qui donnera du volume dans la hauteur, tout comme son voisin le sureau. Avec un peu de chance, ça fera même une arche de verdure!

20160604_201520

Le rosier liane, encore un peu frêle, continue son ascension après les bouleaux. Il atteint désormais la hauteur des fenêtres et est rempli de boutons de roses jusqu’au sommet! Je me réjouis de cette spectaculaire floraison en perspective!

20160604_201358

Le sorbier s’est fait grignoter l’une de ses deux branches principales par un insecte foreur. Cet insecte mystérieux a sectionné la branche quasiment à la base du tronc! Du coup, mon arbre déjà pas si droit était complètement déséquilibré. Je l’ai donc corseté autour d’un piquet, avec des bandelettes faites avec un vieux drap:

20160604_200859

Quelques zooms ensuite sur des fleurs remarquables. D’abord, le fantastique géranium « Derrick Cook », l’un de mes préférés! Puis, un petit tapissant tout gracieux aux douces couleurs « Sanguineum », ensuite l’éclatant « Johnson Blue », et finalement, un simple cœur de Marie blanc:

Du côté du bassin « naturel », les iris sont au sommet de leur beauté:

20160604_200714

Les alliums, qui débutent leur floraison, apportent une touche de verticalité légère:

20160604_194418

Les revoici au milieu des pivoines, un pied magnifique que l’on m’a donné (merci encore Minou!). Je n’aime en principe pas la couleur rouge au jardin. Mais qu’est-ce que je la trouve belle, cette pivoine!

20160604_193539

Il y en a même une qui pousse à l’intérieur de l’érable, comme un bijou dans un écrin!

20160604_193742.jpg

Ça y est! Il l’a fait! En une semaine chrono, le nénuphar a grandi de 70 centimètres (sa profondeur d’immersion idéale).

20160604_202056

Je n’ose pas trop le dire, mais la pluie de ces dernières semaines n’est pas pour me déplaire. Et pour cause : je viens de semer du gazon anglais, qui commence à bien lever!

20160604_193246

L’année passée à la même époque: pas de gazon, pas de pergola, pas de cercis canadensis, pas de cabane à oiseaux… et ô combien moins de volume!

20150525_165042

Vue depuis la route. L’intimité n’est pas tellement de mise, mais les passants sont plutôt contents de pouvoir regarder ce qui se passe! Je surprends souvent des commentaires qui font vraiment plaisir!

20160604_200825

Chaton vient à ma rencontre. Ces chats surveillent toujours ce que je fais, quand je suis dehors!

20160604_200814

De l’autre côté, ma belle chérie fait le guet. J’adore la voir de profil, avec son museau tout rond! Hihi!

20160604_201109

C’est ensuite Schatz qui rejoint la troupe…

20160604_200915

… pour une bagarre rangée! ça court de partout, ça grimpe aux arbres, ça feule… quel spectacle! 😀

20160604_201011

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui! Je vous souhaite un très bon dimanche et plein de belles choses!